LES AFTERS DE L’OASIS

Samedi 19 mai – 2H-5H

Apres les concerts venez vous enjailler jusqu’à l’aube à l’Oasis, le nouvel espace du festival, un club intimiste et vintage qui promet des nuits chaudes et désaltérantes.

CAPTAIN CUMBIA

Multi-instrumentiste, chanteur, DJ et producteur, « El Súper Desperado » de Ménilmontant est un spécialiste de la Cumbia sous toutes ses formes. Dans son labo cumbiero il s’amuse à mixer, remixer, « mashuper » la cumbia colombienne, mexicaine, amazonienne et argentine avec du Hip-Hop, du Reggae-Dance Hall ou même des Balkan-Beats.

Sur scène, il passe simultanément des platines à l’accordéon, du chant au mélodica sur des productions de son cru ou des chansons traditionnelles de la cumbia. Agitateur de foules, ce showman (Télérama), vous entraîne irrésistiblement dans la danse.

DJ BORIS VIANDE

DJ/compositeur et trompettiste, Boris Viande enchaîne depuis 2010 une centaine de DJ sets par an, dans les métropoles européennes, les villes moyennes françaises et les villages bretons. Passé du ska ukrainien à l’electrubaci, il intègre des influences orientales, celtiques et indiennes.

Multi-instrumentiste et fondateur du label ghetto-folk Vlad, Boris est un obsédé du tempo, possédé du phrasé, prêt à toutes les compromissions pour que la musique du monde sorte du musée.