EZPZ

Dimanche 26 mai

Ces quatre francs-tireurs métissent le hip-hop et le swing dans une ambiance jouissive et électrique !/p>

En anglais dans le texte, leur rappeur survolté transcende son public tandis que les musiciens plantent un décor cinématographique entre saloon enfumé et cartoon déjanté.

Des duels de clarinettes/scratches aux passes d’armes pompe swing/breakbeat, ici la Nouvelle Orléans et le pays de la Zubrowska rencontrent le Brooklyn des Beastie Boys, « finger in the noise ».

Welcome in a wacky world : EZPZ Town !