HK

Dimanche 26 mai

Fils d’immigrés algériens établis à Roubaix dans le quartier de la Potennerie,HK se fait connaître, entre 2005 et 2009, au sein du groupe Ministère des affaires populaires (MAP), avec les deux albums Debout là-d’dans (2006) et Les Bronzés font du Ch’ti (2009) et de très nombreux concerts.

En 2009, HK forme le groupe HK et les Saltimbanks, autour de chansons écrites « sur la route ». C’est ainsi que sort le 31 janvier 2011, l’album Citoyen du monde.

La chanson On lâche rien, extraite de cet album est reprise dans les manifestations, et même au cinéma dans La Vie d’Adèle. Dans le deuxième album de HK et les Saltimbanks, Les Temps modernes, publié en mai 2012, HK rend hommage à un grand résistant, qu’il a rencontré en 2010 : Stéphane Hessel.